Don Quichotte | 2006 – 2009

Oeuvres sur toile / Divers

2004 - 2009


« Paix, paix ! ami Sancho, répondit Don Quichotte, les choses de la guerre sont plus que d’autres sujettes à des chances continuelles… » [Cervantès]

De 2004 à 2009, la thématique Don Quichotte fut le terrain fertile de multiples expérimentations. Ambivalent, le motif autorisait toutes les déclinaisons de la figuration proprement narrative reprenant les épisodes clés du roman (les pénitents, les moulins, l’auberge, le combat contre la garde, etc) à l’abstraction inspirée de plans cinématographiques (Don Quichotte et les géants sur carré de grand format de 100). De même, les moyens formats d’abord unitaires et classiques dans les premières séries s’attachant à des motifs tels que Don Quichotte sur la ligne (2004-2006) se fractionnèrent par la suite en des triptyques horizontaux, verticaux, décalés en escalier, en croix, croissant, décroissant…

La série Don Quichotte, pas vraiment innovante dans le propos devint un champ des possibles formel…

Dans la palette même la série n’a cessé d’évoluer afin de se libérer d’influences palpables (la palette propre à la peinture abstraite et dé-saturée des années 70 que l’on peut observer dans le petit format Don Quichotte et Sancho). De ce point de vue l’année 2009 réussit à connoter la chaleur de la Mancha sans sombrer dans le réalisme par des jeux d’heureuses dissonances.

Pour qu’un toile étonne et vibre sans doute faut-il que quelque chose cloche… Ainsi le bleu royal fait tache dans un environnement chaud et presque embrasé par les orange de cadmium dans la série 2009 (par exemple dans le Triptyque narratif des galériens) tout comme ce même orage de cadmium semblait déchirer le motif dans certaines toiles très froides de l’année 2006 (Don Quichotte : La sortie du faux château..).

Chaque toile était alors un lancer de dé.

Triptyque narratif des galeriens [60x90][2009]
Don Quichotte | 2006 - 2009 || Galerie

Oeuvres